Fixer un toit à persiennes au mur

En fonction de vos préférences, la pergola à lamelles peut être reliée au mur ou montée de manière autonome.

Pour un rattachement sans faille à votre bâtiment existant, il peut s’avérer nécessaire de monter le toit à lamelles contre le mur existant. Il est important de savoir de quoi est constitué le mur et si le mur en question dispose d’une isolation thermique complète. Dans cet article, vous apprendrez comment procéder en fonction des différents matériaux.

Béton, brique, pierre

Sans isolation thermique complète :

Vous recevrez le matériel de fixation nécessaire, y compris les chevilles d’ancrage et les boulons M12. Vous pouvez les utiliser directement pour le béton et la pierre et les visser. Pour les briques, il est recommandé de remplir au préalable les trous de forage avec du mortier d’injection, puis d’insérer la cheville et l’ancrage. Mettez tout à niveau et utilisez un long niveau et un fil à plomb pour l’alignement.

Avec une isolation thermique complète :

Il existe plusieurs options. Nous recommandons les chevilles Fischer Thermax 16. Elles sont un peu plus chères, mais elles sont la meilleure solution thermique et la plus rapide, avec une capacité de charge pouvant atteindre 350 kg par cheville. Pour les briques, remplissez préalablement les cavités avec du mortier d’injection. Dans les régions chaudes, vous pouvez également découper la protection thermique complète et fixer le support directement au mur. Notez cependant que dans les régions froides, cela peut créer un point de condensation.

Il est également possible d’utiliser des tiges filetées, du mortier d’injection et des écarteurs. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre équipe de support.

Montage sur une poutre en bois

Calculez la capacité de charge des poutres, si elle est suffisante, vous pouvez alors fixer directement les poutres avec des ancrages bois. Si celle-ci n’est pas suffisante (la poutre existante porte généralement déjà une structure), contactez notre équipe de support. Réfléchissez peut-être à la possibilité d’équiper le toit à lamelles de piliers porteurs situés au mur.

Travaux de ferblanterie pour montage mural

Si le montage mural se fait sous un avant-toit et à l’abri de la pluie, aucun autre travail de ferblanterie n’est nécessaire. Toutefois, si la pluie peut atteindre le montage mural, nous recommandons de fixer une bâche de pluie de 10 cm pour assurer la protection. Cette bâche peut être complétée de matériau d’étanchéité bitume côté mur, en fonction de l’irrégularité de la surface.

Conseil

Vous pouvez bien sûr également placer un toit à lamelles autonome contre le mur et le fixer au mur via les piliers. Cela est surtout recommandé si vous n’êtes pas sûr de la capacité de charge. Les piliers du côté du mur ont aussi pour avantage qu’il est plus facile de monter les parties latérales telles que les stores zip plus facilement.

Si vous avez des questions concernant le montage au mur d’un toit à lamelles, notre équipe de support se fera un plaisir de vous renseigner à tout moment.

Planifiez votre pergola à lamelles dans notre configurateur de toit à lamelles.